La nuit de la lecture

Des mots d’amour. Des histoires d’amitié. Des déclarations poétiques, une dernière soirée, avant les vacances.
Jeudi, au collège Albert Roussel de Tourcoing, les voix des élèves ont traversé la nuit de la lecture. Sur le thème de l’amour.
D’une rencontre à l’autre, les textes choisis et travaillés ont dialogué avec le dessin, la danse, la musique*.
De l’étonnement, des sursauts du cœur, une respiration profonde, de l’excitation, de la joie et ça repart.
Merci et bravo !

*avec Emmanuelle Duguet, Farid Ounchiouene, Gilles Anquez et Liza Callaert 🧡

Semer le doute ? Le cultiver ?

D’un pied sur l’autre, oser une danse hésitante. Vivante. Compter les pas qui nous séparent d’une ligne toute tracée. Décrocher les questions entêtantes et les coucher sur le papier.
Nous voilà, à détricoter les fils emmêlés de nos nuits de doutes, prêt.es à écrire et à partager ce qui fait de nous des êtres de possibles.

Avec des jeunes du quartier de Moulins et l’association Itinéraires, dans le cadre d’un projet relié au festival Le temps d’une lune d’Attacafa.

Ici, au Prato. Hier à la maison de quartier Les Moulins. Demain, à la médiathèque et à la faculté de droit. À suivre… sans aucun doute !

Une histoire après l’autre

Tiens. Tiens. Écoute ça. Et puis choisis un livre. Ou plutôt laisse-toi choisir. Quand tu seras prêt, quand tu seras prête, tu le liras à haute voix. Les histoires sont sans fin. Ni queue, ni tête. Elles se transmettent.

(mon petit doigt me dit que les enfants et les ados du centre social Lazare Garreau vont profiter de cette formation… Leurs animateur.trices sont en bonne voie pour raconter, raconter. Encore !)

Merci à l’équipe de la médiathèque de Lille Sud pour son accueil !

À la fin (d’un stage)

On ne compte plus les séances partagées à farfouiller dans les bacs de la bibliothèque, à dénicher les histoires qui font battre le cœur. À respirer, à chanter, murmurer, lire à haute voix. En corps !
Aujourd’hui nous avons enregistré et bientôt… nous donnerons à écouter ces moments uniques.
Bravo. Et merci ! Aux participant.es, à l’équipe de la bibliothèque du Fort de Mons.

Grandir, encore, toujours

C’est quoi grandir? J’ai pas vraiment envie de quitter l’enfance. Mais quand même… c’est quand? Comment on fait pour s’inventer? pour se construire une personnalité, pour évoluer? Qui nous montre le chemin? nous-mêmes? nos copains? les adultes qui nous aiment? le monde tout entier?

Avec les mots, à travers des lectures, des jeux d’écriture, à travers la création de chansons, nous avons proposé aux jeunes du centre social La Busette de réfléchir et de partager leur regard sur “c’est quoi grandir”.

Questions de corps, d’intimité, de responsabilité, d’autonomie, de confiance, d’appartenance. Les frontières entre l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte sont comme des lignes mouvantes. Tellement personnelles, tellement partagées. Alors? Qui dit quoi? Qui chante quoi?

Un document sonore signé Gilles Anquez.

https://grandiraveclabusette.bandcamp.com/album/cest-quoi-grandir

C’est qui qui lit?

Quoi ? à qui ? comment ?
Moi, je veux bien.

C’est qu’il y a du plaisir sous la couverture !
Et les ados n’ont pas dit leur dernier mot.
Bientôt, ils seront prêts à lire à haute voix aux petits,
à l’école maternelle, en face de leur lycée.

Qui lit petit, lit toute sa vie ! (et c’est pas moi qui l’ai dit)