INSTANT

« Un appel au printemps. J’étale avec la paume de ma main.
La matière a toujours raison. C’est la trace de la caresse. »
D’atelier en atelier, les mots et les couleurs se mettent en mouvement.

DU CHANGEMENT DANS LES RENCONTRES !

Dernière séance d’écriture et de dessin :
samedi 27 mars de 14h à 15h30
Partage des créations et propositions improvisées
(voix, musique, danse, dessin) :
samedi 27 mars de 16h30 à 18h
Toujours à la médiathèque de Lille Sud

Le retour du printemps, des poètes !

On vous invite à explorer le thème du Désir,
en mots et en dessins, avec Emmanuelle Duguet.

Trois ateliers, sont proposés, ouverts à toutes et à tous, à partir de 12 ans :
samedi 13 – mercredi 17 – samedi 20 mars de 15h à 17h
Les créations seront présentées, mises en voix, en musique et en danse !
samedi 27 mars entre 15h et 17h

Tout se passe à la médiathèque de Lille-Sud.
On vous y accueille avec grand plaisir !

Inscriptions et renseignements : 03.20.53.07.62
http://www.bm-lille.fr/Default/lille-sud.aspx

Un dimanche au Grand Sud

L’une est hors du temps. L’autre est au présent. Et vous ? Et nous ?
Attacafa nous invite à partager la lune d’automne.
Rendez-vous ce dimanche, au Grand Sud, pour des histoires du désert, des pâtisseries savoureuses, des performances lunaires hors apesanteur et un concert de Salim Fergani !

🌙 Programmation Lune hors du temps ! Le Dimanche 18 Octobre // Le Grand SudPour cette deuxième date de la Lune hors…

Publiée par Attacafa, scène universelle nomade sur Mardi 8 septembre 2020

Les derniers rendez-vous ! J-10

On vous raconte encore quelques histoires
avant de partir se promener dans les bois !
C’est pour tous et c’est pour toutes,
c’est maintenant et c’est avec joie !

Photo Matthias Crépel

jeudi 6 et mardi 11 août
de 16h à 17h30
rue Jean Giraudoux, à Lille-Sud
Lecture au pied des immeubles

samedi 8 août
de 14h à 16h
au Fort de Mons-en-Baroeul
Histoires en musique

dimanche 9 août
de 16h à 18h
dans la serre équatoriale du jardin des plantes de Lille
La mélodie des tuyaux
3 minutes, 2 voix pour 1 spectateur, 1 spectatrice unique !

lundi 10 août
de 16h à 18h
rue de Picardie, à Mons-en-Baroeul
Histoires en musique

mardi 11 août
de 15h à 18h30
au jardin de la maison de quartier du Chemin Rouge à Faches-Thumesnil
Lecture au pied de l’arbre, les pieds dans l’herbe

jeudi 13 août
à 17h
à la médiathèque de Lille-Sud
Le long de la route
Histoires et chants d’ailleurs

vendredi 14 août
de 15h à 19h
rue d’Arsonval, à Lille-Sud
La mélodie des tuyaux
3 minutes, 2 voix, pour 1 spectateur, 1 spectatrice unique !

#VoyageVoyagesLille

Partir en livre ! Cap !

Lire et dessiner dans la rue.
Regarder la vi(ll)e comme un poème, l’écrire, le partager.
L’ici et maintenant est une invitation au voyage !

La semaine dernière, à Lille-Sud, le long de la balade André Gide, deux lectrices ont promené les passants dans les histoires. L’illustratrice Loren Cappelli accompagnait ces déambulations et dessinait l’instant, avec les habitants.
D’un coup de baguette, ces images sont devenues cartes postales du quartier, écrites et envoyées avec grand plaisir !
Cerise ou madeleine, la librairie Au temps lire proposait une petite échoppe mobile ! Chacun, chacune en a profité grâce aux chèques-lire offert par le Centre National du Livre.

Les vacances commencent bien…

Radio Fréquence Monde au Grand Sud

Une histoire de musique et de partage, une conférence poétique

Émilie Da Lage, enseignante chercheuse à l’université de Lille, a rencontré les femmes kurdes qui ont fréquenté le Women Center du camp de la Linière à Grande-Synthe. Avec l’association Attacafa, elle partage son regard sur le rôle de la musique dans ce moment d’exil.

A ses côtés, Frédérique Lamblin (voix) et Liza Callaert (violon alto) partagent, en écho, en musique et en poésie, des récits de femmes et d’exil.

SAMEDI 11 JUILLET à 17h, au GRAND SUD https://reservations.lille.fr/event/ete

Bouillon de vi(ll)e

Ça bouillonne dans la ville. Lille-Sud est en vie. Les artistes du Laboratoire d’Humanité et les habitants ouvrent les portes du quartier à travers une carte de 3 mètres par 6, encollée sur les murs. Trois années de rencontres, de collecte, d’ateliers. Un travail de cartographie ressentie.

Les Yeux d’Argos et Du vent dans les mots s’associent pour raconter ce projet et entrer dans la carte, avec envie, en mouvement, en voix !