A Arras le 1er mai…

Poésie résistante, poèmes de l’engagement, au féminin. Les mots s’invitent s’incrustent se dévoilent. Ils s’alignent sur le papier refusant une trajectoire toute tracée.

On vous partage, on vous chante, quelques mots choisis, sous un parapluie et sur le salon ! A mercredi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *