Du vent chaud dans les mots

« Maman ! Je crois que ce chapeau est trop grand.
– Mais non…
– Maman ! Je crois qu’il fait trop chaud pour travailler.
– Ah. Oui… »

On garde les histoires au frais et on se retrouve à Lille Sud :
– mercredi 20 juillet, de 15h à 18h au stade Raymond Coppa avec Le chemin rouge
– jeudi 21, mardi 26 et jeudi 28, de 17h à 18h30 rue Giraudoux
– vendredi 22 à partir de 17h pour le banquet citoyen au Grand Sud

Peut être une image de 1 personne et plein air

On s’écrit, cet été ?

Chère amie,
Je t’écris depuis Lille Sud. J’y partage, comme chaque année, des histoires très heureuses. Cet été, une illustratrice fantastique nous a emmenés en balade dans un univers foisonnant. Elle s’appelle Magali Attiogbé. J’ai aussi fabriqué un très joli livre avec La Feuille. Et plein d’autres choses que je te raconterai. Ça te plairait sans doute de venir !
J’espère que tout est bien pour toi.
Je t’embrasse.

PS : ici, les gens sont débordants de créativité et d’envie de faire ensemble. Je prendrai le temps de toutes et tous les remercier.

Qui mène la danse ?

Nos bras dans le noir voient clair ensemble.
Le son se transmet en ondes.
Les corps savent où ils doivent aller.
Les danseuses jouent à gauche et à droite, sans aucune pensée latérale.
Elles planent et s’envolent. S’éparpillent dans les airs.
Elles embrassent le vide et le couvrent d’espérance.
Elles basculent le poids du monde à la vitesse qui est la leur.

Extraits de la performance « Chœur »
Avec les danseuses et les danseurs de Sabine Anciant
Texte et voix de Frédérique Lamblin

À l’intérieur, il y a…

On ouvre le tipi et les livres, les uns après les autres. Des histoires au jardin. Des histoires d’été. C’est beau !

C’est où ? C’est quand ?
À Mons en Baroeul, le mercredi matin, de 10h à 12h.
15 juin – parc de la solitude
22 juin – parc des franciscaines
29 juin – parc d’Allende
6 juillet – jardins familiaux
13 juillet – petit parc
20 juillet – fort de Mons
27 juillet – avenue Sangnier

Avec la bibliothèque du Fort ! https://monsenbaroeul.bibenligne.fr/

Fête du livre à l’horizon !

À vol d’oiseau, la fête du livre est tout près et presque prête.
À vos plumes ! Notez dans vos carnets :

Les 6 – 7 et 8 juillet : PARTIR EN LIVRE
de 16h30 à 18h30

tout au sud du sud*
lectures de rue et ateliers tampons-gommes
avec Magali Attiogbé

LE 9 JUILLET : C’EST LA FÊTE !
de 14h à 18h
au jardin des cultures*

des histoires en musique, des créations de livres, des espaces d’expression, des voix, des chants, une librairie
avec Magali Attiogbé, Gilles Anquez, La Feuille, FAME

*rue André Gide à Lille Sud

Illustration de Magali Attiogbé

Frisson de mots

Les contes se baladent au cimetière de Lille-Sud et visitent les catiches. Les dents claquent et les mâchoires se referment sur des… Ahhhh !
Mortel ! Les habitant.es du quartier, Lucie Baratte et Célia Housset ont écrit et illustré des histoires délicieusement inquiétantes.
Rendez-vous samedi prochain à l’Arbrisseau pour une présentation du recueil et une lecture dessinée !

La nuit de la lecture

Des mots d’amour. Des histoires d’amitié. Des déclarations poétiques, une dernière soirée, avant les vacances.
Jeudi, au collège Albert Roussel de Tourcoing, les voix des élèves ont traversé la nuit de la lecture. Sur le thème de l’amour.
D’une rencontre à l’autre, les textes choisis et travaillés ont dialogué avec le dessin, la danse, la musique*.
De l’étonnement, des sursauts du cœur, une respiration profonde, de l’excitation, de la joie et ça repart.
Merci et bravo !

*avec Emmanuelle Duguet, Farid Ounchiouene, Gilles Anquez et Liza Callaert 🧡

Semer le doute ? Le cultiver ?

D’un pied sur l’autre, oser une danse hésitante. Vivante. Compter les pas qui nous séparent d’une ligne toute tracée. Décrocher les questions entêtantes et les coucher sur le papier.
Nous voilà, à détricoter les fils emmêlés de nos nuits de doutes, prêt.es à écrire et à partager ce qui fait de nous des êtres de possibles.

Avec des jeunes du quartier de Moulins et l’association Itinéraires, dans le cadre d’un projet relié au festival Le temps d’une lune d’Attacafa.

Ici, au Prato. Hier à la maison de quartier Les Moulins. Demain, à la médiathèque et à la faculté de droit. À suivre… sans aucun doute !

Une histoire après l’autre

Tiens. Tiens. Écoute ça. Et puis choisis un livre. Ou plutôt laisse-toi choisir. Quand tu seras prêt, quand tu seras prête, tu le liras à haute voix. Les histoires sont sans fin. Ni queue, ni tête. Elles se transmettent.

(mon petit doigt me dit que les enfants et les ados du centre social Lazare Garreau vont profiter de cette formation… Leurs animateur.trices sont en bonne voie pour raconter, raconter. Encore !)

Merci à l’équipe de la médiathèque de Lille Sud pour son accueil !