Itinéraires littéraires

Vous avez adoré participer à nos ateliers d’écriture avec Denis Lachaud, Rim Battal, Antoine Mouton, Lucie Baratte, Julia Galaski, Hala Mohammad ou Justine Arnal ?

Vous débordez d’idées ou d’envies de rencontres littéraires ?
Ça tombe bien !

Nous aimerions réfléchir avec vous à nos prochains projets à Lille Sud !
La Fabrique du Sud nous ouvre ses portes pour en discuter lors d’un salon de thé le mercredi 14 février, entre 15h et 17h.
La poésie s’écrit au pluriel !

Corps poétique

Il est des histoires qui résonnent et nous mettent en mouvement.
Des textes qui portent haut ce qui nous habite tout bas.
« Les poings sont faits pour s’ouvrir et les doigts pour s’envoler. »

Vendredi soir pour la nuit de la lecture,
Karimane, Kadidja, Dania, Jade, Lilou, Lana, Angélique et Sarah, élèves de quatrième du collège Albert Roussel de Tourcoing,
ont ouvert les espaces des possibles, animé·es par la danse, la musique, le papier, l’encre et la lumière.

Merci et bravo ! à elles, à eux, à l’équipe éducative et aux intervenant·es artistiques.

2024 !

À nos plumes ! Derrière le loup, on écrit ce qui nous plaît, nous plaît.

On commencera par des mots doux et résistants.
Des mots qui traversent les tempêtes et gonflent nos voiles.
Des mots qui hurlent à la nuit et à la paix.

On vous souhaite une très belle année.

On vous livre de la poésie ce week-end ?

Samedi à 18h à la médiathèque de Lille-Sud
IL NE FAUT PAS PLIER LA TERRE
Lecture-performance, en musique et en argile live

Dimanche de 16h à 18h au marché de la poésie (au Gymnase)
LA MÉLODIE DES TUYAUX
La poésie se chuchote et se chante, en deux voix trois minutes.

https://www.escalesdeslettres.com/marchedelapoesiedelille

C’est doux comme une fausse fourrure. C’est gratuit, pour toutes et tous. Joie !

Il ne faut pas plier la terre

Les ateliers avec Justine Arnal et Emmanuelle Duguet sont finis.
Les textes produits en ateliers ont été rassemblés. Ils dialoguent avec des photos de modelage, dans un recueil bientôt prêt à être imprimé.

On vous en livre des extraits samedi prochain ? À 18h, à la médiathèque de Lille Sud.
Une lecture – performance, en musique et en argile live ! Suivie d’un apéro.
Gratuit. Pour toutes et tous.

L’art d’être ensemble

Des mots, nos voix, la musique.
Tout est là. Les sens et les sons en éveil.
L’histoire dont on rêve s’écrit au pluriel.

Pendant une année, avec des enfants du quartier de Lille Sud, nous avons expérimenté L’ART D’ÊTRE ENSEMBLE à travers des récits, des chansons en langues étonnantes et étrangères, des créations sonores et graphiques, avec les instruments de l’orchestre.
Un projet collectif, à la croisée des pratiques et des chemins individuels.

On vous partage nos découvertes et nos créations !
Le 19 octobre à 17h au centre social de l’Arbrisseau et le 21 octobre à 15h à la médiathèque de Lille Sud.

Avec les enfants de l’espace éducatif de l’école Wagner, du Centre social et culturel de l’Arbrisseau
et les associations L’inter(s)tisse et Attacafa.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid02ANzczTJx8gGxy1yhHkxsqzCKZThum6WMcTNa8YmHchcrUjyd6GQg9w3wnPCHx8osl&id=100079018122756

D’où viennent-elles ?

Des mots plein la bouche ?
Des histoires dans les assiettes.
On se régale toujours autant avec Fame et Attacafa.

Jeudi 19 octobre de 10h à 12h : rendez-vous à la cuisine commune de Chaud Bouillon pour échanger autour de la cuisine algérienne et choisir les recettes qui seront réalisées et dégustées lors du deuxième atelier.
Samedi 21 octobre de 9h30 à 13h30 : nous cuisinerons puis nous dégusterons les plats ensemble !
Vos voix et vos histoires seront captées par Emma Prat & Frédérique Lamblin. Ces enregistrements sonores seront diffusés le 22 novembre à la gare Saint Sauveur lors du Festival des Solidarités Internationales.

Gratuit – sur réservation
Présence sur les deux ateliers préférable !

https://www.helloasso.com/associations/attacafa/evenements/atelier-cuisine-algerienne?fbclid=IwAR2FPG254i-7O3jmIKRz4mTkE56TXZHXDPcWrLcvnr__XIhfcu1Y47eL30Y

Hier est demain !

Les cartes sont envoyées. Mascarade joyeuse.
La musique a ouvert la voie.
La prochaine fois, tout sera aussi beau.
Nous rirons autant. Nous danserons sûrement.

La fête est derrière nous. La fête est devant nous.
Et je voudrais que les histoires soient toujours au centre du monde !

Merci et bravo à toutes, à tous, pour ce moment heureux, libre et créatif.
Aux habitant·es du quartier et d’ailleurs, aux intervenant·es et bénévoles,
à Ghislaine, Gilles, Liza, Joë, Marie-Noëlle, Magalie, Matthieu, Annélie, Noémie, Didier, Marlène, Aude, Mélanie, Valéry, Claire, Bas, Joël