On peut toujours danser

Les mauvais jours finiront.
On peut toujours rêver.
On veut toujours y croire. Et créer. Ensemble.

Samedi à 18h et dimanche à 16h30,
nous serons sur les pelouses d’Euratechnologie à Lille.

Il fera beau pour vous présenter SUR LE FIL.
Une pièce dansée par le collectif La Turbulente, chorégraphiée par Sabine Anciant et mise en mots par Frédérique Lamblin.

Les mots au corps

Entre deux slogans, entre deux manifs.
Où serez-vous samedi après-midi ?
Nos désirs et les événements se bousculent.

Envie d’une suspension au cœur de l’étourdissement ?
On vous propose 15 MINUTES
DE LECTURE ET DE MASSAGE SHIATSU, EN DUO.
C’est à La Fabrique du Sud, entre 14h et 16h.
C’est pour tous et pour toutes, c’est gratuit et assez inédit !

La poésie est partout. Et sur nos pancartes.

C’est le retour du Fabuleux festival au Hangar(t) de Lille-Sud ! 9 jours de rencontres, de création, de festivités, autour de la lutte contre les discriminations LGBTQI+

Toute la programmation est ici : https://www.facebook.com/events/380018825010206?ref=newsfeed

On vous y attend MERCREDI 5 JUIN à 17h pour un atelier d’écriture de slogans politico-poétiques et de créations de pancartes.

Passons par les plaines. À découvert.

Les rendez-vous au jardin s’égrènent.
On ferme les yeux, on souffle sur les aigrettes des pissenlits et on formule des vœux de paix.

On vous retrouve samedi ? dans les hautes herbes, les sens en éveil.
De 10h à 12h, au jardin des plantes de Lille
Création d’un carnet, écriture poétique et illustration
avec Frédérique Lamblin et Oreli Paskal
réservation : my.weezevent.com/déambulation
https://www.lille.fr/…/Act…/Rendez-vous-aux-Jardins-2024

De 14h à 17h, dans les jardins du Fort de Mons en Baroeul
Histoires minuscules au creux des oreilles
avec Claire Gouelleu
https://www.facebook.com/share/p/QbaMYP7b55PUwy7Y/

On en remet une louche ?

Le festival international de la soupe est terminé ? Pas tout à fait !
On se retrouve samedi à la médiathèque de Lille-Sud avec Attacafa
pour une troisième édition de LA PAROLE AUX CASSEROLES.

Venez avec une anecdote potagère, chou-choux ou radis-cale
une légende de vieux croûtons ou de gros navet
un récit succulent ou aigre-doux
ou un potin épicé à faire rougir les tomates.

On vous offre un bol de soupe pour toute histoire louche racontée !

Vélorution féministe #3

6% des rues en France portent des noms de femmes.
Je crois savoir qu’elles représentent la moitié de la population.
Pourtant.

Nous avons enfourché nos bicyclettes et recensé les noms des rues à Lille-Sud.
Nous avons suivi la piste de femmes poètes, médecins, journalistes.
Parmi elles, Assia Djebar et ses romans,
qui nous poussent à nous battre pour un monde où chacune,
chacun puisse vivre en toute liberté, indépendamment de son genre.

On vous emmène à la rencontre de ces femmes, d’un quartier ?
Samedi ! Sous le soleil.
Rendez-vous à 11h à La Fabrique du Sud.
À vélo ou à pied.

Nous serons nombreuses pour vous accueillir :
la maison des femmes, le centre social et culturel Denise Cacheux, Passer’elles, Fame, Lille Sud insertion, Le Van en voiture Nina et Simon·es…

Toutes les infos sont ici :
https://www.lille.fr/Lille-Sud/content/view/full/323653

Les nuits des doutes #3

La Terre est-elle ronde ? Aucun doute.
Elle tourne autant que nos questions.

Chercher. Discuter. Écrire ?
Prendre le risque de s’emmêler.
Prendre le risque de démêler nos pensées.

Pourquoi on fait tout ça ?
Douter, c’est perdre du temps. Douter, c’est prendre son temps.
Les questions sont dehors. Les questions sont dedans.
Tout cela est étonnant.

Les nuits des doutes. Troisième épisode.
Des jours de rencontres, de réflexion, d’expérimentation, d’écriture, d’enregistrement, de joie partagée, avec les jeunes, les éducateurs et les éducatrices de l’association Itinéraires. À Wazemmes.

Un projet heureux, toujours porté par Attacafa, avec Emma Prat, Frédérique Lamblin et Shéhérazade Chekaik.

RENDEZ-VOUS SAMEDI 6 AVRIL À LA MAISON FOLIE DE WAZEMMES
pour la troisième émission radio en public !

Les mots poussent aussi

On écrit, en français, de la gauche vers la droite,
à contre-sens de l’arabe. À sa rencontre.
Les langues se jouent parfois du sens.
Elles nous invitent à parcourir les chemins, en poésie.

On vous livre nos regards sur les langues,
ce samedi à 11h à la médiathèque de Lille-Sud.

Chacune lira, à haute voix, dans sa langue maternelle
et dans celle qu’elle découvre encore.

Avec
Aïcha, Halima, Fatima et Rabia de la maison du Chemin Rouge
Frédérique Lamblin et Gilles Anquez, à la musique