Et maintenant ? On lit où ?

L’histoire et le vent poussent. Dedans. Dehors.
Et nous ? on raconte. Encore et encore.
On lit. Tous les jours. Où ça ?
Personne ne le sait vraiment. Des reports. Ici ou là.
Ce qui est sûr c’est que nous retrouverons bientôt
le chemin de la rue et de ses occupants.
Alors ? On vous donne rendez-vous n’importe où,
là où ça vous chante, là où ça nous dit.

Enfants, adultes,
C’est la dernière histoire confinée !
MERCI D’AVOIR ÉCOUTÉ, PARTAGÉ.

Au plaisir de vous retrouver, de vous rencontrer.
Bon vent ! dans les mots, aussi !

Du vent dans les mollets

C’est partiiiiiiii ! Hissez la grand voile ! Demain, nous partons à vélo.
N’oublie pas de prendre les sandwichs aux lentilles, des biscuits à tremper dans le thé et ta flûte !
Je m’occupe des crayons de bois et des feuilles volantes.
Nous dormirons à la belle étoile. La lune est jolie, aussi.
Les rollers ? une autre fois. Joie, joie, joie !

On mélange les lettres et on recommence

On pourrait ouvrir une petite liste de (manières d’être) parents. Un catalogue, à la Ponti ?
C’est que le modèle n’est pas… unique. Il en existe une variété immense.
Et mieux encore ! Cette multiplicité habite le parent unique !
Le hic, c’est justement quand cette diversité est écrasée par un parent dominant. Le putsch, quoi.
Les enfants l’ont bien compris. Ils offrent d’ailleurs à leurs parents des occasions inespérées de s’essayer à d’autres manières d’être.
MERCI !